Et si on remettait l’ Humain à sa place dans l’ Univers?

Il me semble qu’une bonne part des problèmes écologiques actuels découlent du fait que nous n’ayons plus conscience de la place de l’humain dans l’univers… Et même, disons le carrément,  du fait que nous soyons « entraînés » depuis le plus jeune âge à avoir le sentiment que l’Homme est au centre de tout!!! Or il ne faudrait pas oublier que non seulement nous sommes tout petits, mais qu’en plus nous sommes parmi les derniers arrivés!

En tant que maman et en tant que permacultrice je me suis souvent posé la question de comment transmettre une approche plus humble de la place de l’humain sur la terre?

Et si pour commencer on apprenait aux jeunes l’Histoire dans le bon ordre? C’est à dire en commençant par la (très très très très très ) loooooongue existence de notre planète avant l’arrivée des humanoïdes. Et si l’Histoire et les Sciences pouvaient nous aider à concevoir la petitesse de l’humain en même temps que la grandeur de son potentiel?

abendstimmung-ball-shaped-clouds-220429

Autrefois, les différents peuples avaient chacun des cosmologies et mythologies pour cela. Aujourd’hui en occident, on peut envisager une approche compilant les connaissances scientifiques actuelles. Encore faut-il traduire ces connaissances dans un langage accessible à tous, y compris aux plus jeunes…

Il n’en fallait pas plus pour me transformer en chercheuse de pépites pédagogiques. Voici  donc un petit partage de ce que j’ai retenu de mes pérégrinations spatio-temporelles: des livres, des vidéos et une fiche-outils pour un atelier ludique qui amène petits et grands à une belle leçon d’humilité et d’émerveillement.

Je précise que je n’ai pas de contrats publicitaires sur le blog, les liens ci-dessous ne sont pas sponsorisés.

Vulgarisation astrophysique

En général, je ne suis pas pour les cours théoriques avec les enfants plutôt pour les expériences vécues. Par contre je trouve cela très précieux de pouvoir se tourner vers les apports universitaires quand on en ressent le besoin (même lorsqu’on est très jeune), surtout si c’est bien fait. Alors pour commencer, j’ai gratté du côté de l’astrophysique, avec, entre autres, les conférences et livres du célèbre et non moins attachant Hubert Reeves. 

Vous trouverez plusieurs de ses conférences en visionnage libre sur le web. Parfois un peu ardu pour des enfants mais souvent très bien illustrées. Ici j’ai un passionné de 8 ans qui peut en suivre une en entier sans ciller. Il prend ce qu’il a à prendre et nous en reparlons s’il a des questions.

Hubert Reeves a également une bibliographie bien garnie dont certains ouvrages sont spécialement tournés vers le jeune public (pré-ados et ados) comme par exemple L’Univers expliqué à mes petits enfants ou les deux BD L’Univers et La Biodiversité.

petit homme sous les étoiles

Mais ces supports, aussi sympathiques et intéressants soient-ils, ne répondaient pas complètement à mon besoin de traduire ces connaissances avec des phrases accessibles aux enfants plus petits. Disons à partir de 6-8 ans car, à mon avis, avant cet âge c’est souvent trop tôt… ou trop abstrait (sauf bien sûr demande expresse de l’enfant). C’est alors que je suis tombée sur cette pépite: la Petite histoire de la Terre . En libre accès en plus, merci au blog montessorichezmoi)!Ce support m’a été bien utile, même si j’ai trouvé nécessaire de le modifier un peu et surtout de nuancer certains propos en rappelant que les scientifiques imaginent ce qui a pu se passer à partir des éléments du passé qu’on a pu retrouver.

Inspiration Montessori

Je ne suis pas une inconditionnelle de la pédagogie Montessori. En revanche, j’admire beaucoup la pensée de sa fondatrice que je trouve très inspirante. Et j’aime piocher des outils ici ou là lorsqu’ils me semblent pertinents.

En avançant je me suis rendu compte que ce livre en ligne était en fait une version du premier des « grands récits » de ce que Maria Montessori appelait « l’éducation cosmique ». pour savoir de quoi il s’agit, je vous conseille cet article explicatif écrit par Eve Hermann ici sur son blog.

Dans ce coffre au trésor que représente pour moi l’éducation cosmique Montessori, j’ai trouvé un outil fantastique, exactement celui que je cherchais: le « ruban noir », également appelé « la leçon d’humilité » (tout est dans le titre!). Qu’est ce que c’est, comment ça marche??? J’ai trouvé des réponses précises et un super tuto chez Montessori… mais pas que pour mettre en place cet outil pédagogique avec du matériel simple.

NB: je préfère parler sur ce blog seulement d’outils « d’inspiration Montessori ». Car la pédagogie Montessori nécessite une véritable formation. C’est une vision holistique de l’enfant et des apprentissages, qui demande une démarche et une posture très conscientes. Gardons là aussi une posture d’humilité 😉

Mère Nature

Avec cet outil du ruban noir Maria Montessori est aussi venue me rappeler une autre belle leçon: ne jamais oublier, dans nos apprentissages d’utiliser nos mains et notre cœur, autant que notre tête!

Alors bien sûr, dès le retour des beaux jours, rien ne vaut une bonne nuit à la belle étoile. La meilleure des illustrations et la plus parlante des transmissions. Pas besoin de grands discours, ni de démonstrations. Un moment toujours magique et intense, un émerveillement chaque fois renouvelé. Que ce soit pour les jeunes ou pour les adultes.

dormir sous les étoiles

Et vous, quels sont vos moyens pour remettre l’Humain à sa juste place dans l’Univers? N’hésitez pas à partager vos idées et retours d’expériences dans les commentaires sous cet article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s